Vous cherchez un emploi?
Inscrivez-vous vite !
Rejoignez-nous !
  54 CDI intérimaires signés dont 6 en Guadeloupe !
PREMI'Homme
Cabinet en recrutement de cadres et dirigeants
ACTUALITÉ
Retrouvez toutes les nouvelles du groupe dans l'onglet Actualités...
ARTUS RH
Cabinet de conseil
PROXIMITE
  Retrouvez-nous, près de chez vous!!!
ARTUS ANTILLES
Ouverture d'une agence en Guyane (973)
Ouvertures des agences
Limoges (87), Vendôme (41), Contres (41), Château du Loire (72), Angerville (91), Montigny-Le-Bretonneux (78)

Rechercher une offre d'emploi

Métier

Fin de votre mission

La fin de la mission met fin à votre contrat de travail et, avec lui, à tous liens contractuels avec l’agence d’emploi.

Certificat de travail

Votre agence vous délivre un certificat de travail attestant que vous avez été employé dans une qualification donnée, pendant la période de la mission et que vous êtes libre de tout engagement.

Bulletin de paie

L’agence d’emploi vous remet un ou des bulletins de salaire pour la période durant laquelle vous avez été en mission. Ils vous seront nécessaires pour faire valoir vos droits auprès des différents organismes (Pôle emploi, Réunica, FAF.TT, Fastt…).

Solde de tout compte

L’agence d’emploi peut établir votre paie avec un solde de tout compte. C’est une attestation écrite par laquelle vous reconnaissez avoir perçu l’intégralité des sommes qui vous restaient dues. Il comprend notamment :

votre salaire pour la dernière période de votre mission

l’IFM lorsqu’elle est due

l’indemnité compensatrice de congés payés.

Embauche par l’entreprise utilisatrice

Vous avez accepté un contrat à durée indéterminée (CDI) dans l’entreprise utilisatrice dans laquelle vous avez effectué votre mission. L’agence d’emploi ne peut pas s’opposer à votre recrutement en CDI. La durée des missions effectuées dans cette entreprise, au cours des 3 mois précédents, est alors prise en compte dans le calcul de votre ancienneté et déduite de la période d’essai éventuelle. L’indemnité de fin de mission ne sera pas versée en cas d’embauche en CDI.

Chômage

L’agence d’emploi peut vous remettre, sur votre demande, une attestation vous permettant d’établir vos droits aux allocations d’assurance-chômage. Le taux normal de l’allocation d’aide au retour à l’emploi versée aux salariés intérimaires privés d’emploi est égal au montant le plus élevé entre :

40,4 % du salaire de référence plus une partie fixe

57,4 % du salaire de référence.

La durée de votre indemnisation est calculée en fonction de la durée pendant laquelle vous avez travaillé.

 

N.B. : Toute reprise d’activité non signalée entraîne, outre des poursuites pénales éventuelles pour déclaration inexacte, la réclamation par Pôle emploi de la totalité des sommes indûment versées depuis la date de reprise d’activité.